Renforcer sa confiance

5 façons d’atteindre vos buts… comme les plus grandes stars!

4 avril 2016 par Catherine Perreault-Lessard

Comme bien des gens, les femmes et les hommes que l’on admire pour leurs grandes réalisations avaient à la base des rêves plein la tête et une ambition débordante. Ce qui les distingue ? Ils ont développé d’excellents trucs pour concrétiser leurs objectifs. Zoom sur cinq personnalités inspirantes… et sur le secret de leur succès!


1. VISUALISEZ VOS SUCCÈS COMME GUY LAFLEUR
Guy lafleurAvant chaque partie de hockey, le démon blond avait toujours la même routine. Il se présentait au Forum à 15 heures, alors que l’aréna était encore vide, et il s’assoyait sur le banc des joueurs pour visualiser le match à venir. De toute évidence, la stratégie de Guy Lafleur a porté ses fruits, puisqu’il a compté plus de 560 buts en carrière !

Il semble en effet que les athlètes qui s’imaginent remporter la victoire sont plus susceptibles d’y arriver dans la réalité, peut-on lire dans un article du Business Insider. « Nous stimulons les mêmes régions du cerveau lorsqu’on pratique la visualisation que lorsqu’on pose réellement l’action », soutient Srinivasan Pillay, auteur du livre Your Brain and Business : The Neuroscience of Great Leaders. En d’autres mots, la visualisation permet de se préparer mentalement à accomplir une tâche. Nos chances de succès sont donc augmentées.

Comment faire ? Installez-vous dans un lieu inspirant, concentrez-vous bien, puis imaginez-vous en train d’atteindre votre objectif — vous livrez brillamment une allocution ou vous répondez avec doigté aux questions d’une entrevue d’embauche. Plus votre projection est précise, plus vous y croyez, plus vous vous placez en bonne posture pour réussir.

Caroline
Caroline Néron, entourée de Danièle Henkel et d’Isabelle Maréchal.

2. PARLEZ DE VOS AMBITIONS COMME CAROLINE NÉRON
Caroline Néron parle sans gêne de ses rêves de grandeur en entrevue : « je vais devenir riche », disait-elle quand elle s’est lancée en affaires. Si révéler à votre entourage que vous souhaitez démarrer votre entreprise ou accepter un nouveau mandat vous semble drôlement effrayant, sachez qu’aussi compromettant soit-il, votre coming out professionnel est l’une des meilleures manières de vous engager sérieusement dans votre projet.

Les gens qui parlent de leurs objectifs (et de la progression de leurs démarches) auraient plus de chance d’arriver à leurs fins. Se commettre vous « oblige » non seulement à prendre les actions nécessaires à l’atteinte de votre but, mais c’est également une excellente façon de bien vous entourer. En effet, quoi de mieux que de parler ouvertement de vos objectifs pour recevoir quelques mots d’encouragement, mais aussi pour convaincre d’autres personnes de s’y coller ?

3. ENTOUREZ-VOUS D’UNE ÉQUIPE GAGNANTE COMME CÉLINE DION
CelineVous avez passé votre vie dans le quartier Rosemont et, prête pour le grand changement, vous rêvez de vous lancer dans la production d’œufs de poules en liberté ? Un projet loin de votre réalité et de votre expertise, qui n’est toutefois pas impossible à réaliser… À condition d’avoir un entourage solide constitué de personnes clés qui pourront vous soutenir.

À cet effet, Céline Dion est sans aucun doute un des plus beaux exemples à suivre. Si elle et sa famille ont fait confiance à René Angelil depuis le tout début, la chanteuse a toujours été fidèle à ses plus proches collaborateurs. Comme elle, il est important de vous entourer des bonnes personnes, mais il est aussi primordial de trouver celles qui vous aideront à vous élever.

4. RÊVER — LES DEUX PIEDS SUR TERRE — COMME BEYONCÉ
BeyonceAu début de sa carrière, Beyoncé ne s’est pas dit qu’elle voulait devenir la chanteuse la mieux payée au monde. Non. De son Texas natal, elle rêvait simplement de chanter. Et, comme elle le répète souvent, elle n’a pas atteint son objectif du jour au lendemain, mais de façon graduelle. Comment ? En travaillant fort et en développant continuellement ses compétences.

Comme Beyoncé, ayez des rêves immenses, mais rappelez-vous que vous ne vous y rendrez pas d’un coup. Soyez réaliste et fractionnez votre grand rêve en petits rêves. Dites-vous que c’est un peu comme faire un marathon : mieux vaut essayer le 5 km, puis le demi-marathon… plutôt que de vouloir courir 42 kilomètres d’un coup !

5. CÉLÉBREZ CHAQUE ÉTAPE COMME RICARDO
RicardoCroire que vous serez heureux le jour où vous aurez atteint votre objectif ultime est certainement la meilleure façon de vous épuiser — et d’être malheureuse dans ce que vous faites. Le secret : vivez et célébrez chacune des étapes. Rappelez-vous que le chemin qui vous mène à vos rêves est aussi important que l’atteinte du but lui-même : c’est là que vous apprendrez et grandirez le plus. Un accomplissement en soi !

Et dans le doute, pensez au succès de Ricardo. De son magazine au lancement de sa gamme de vins, en passant par son premier accessoire de cuisine et l’ouverture de sa boutique à Saint-Lambert, il a toujours pris soin de souligner — avec le public, mais aussi en coulisses avec son équipe — chaque nouvelle réussite. 

 

Vous souhaitez participer au Défi 100 jours L’effet A ? Pour plus d’info sur les formations (à Montréal et à Québec) et pour vous inscrire, visitez la page formation de notre site internet.

Suivez-nous sur FacebookTwitterLinkedIn, et Instagram. Vous pouvez également vous abonner à notre infolettre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'effet A est une initiative de

O'Dandy