Trouve ton A

Comment communiquer ses ambitions à son boss

6 décembre 2018 par Amélie Cournoyer

Discuter de ses ambitions avec son patron : l’idée vous effraie ? Pourtant, cet échange s’avère nécessaire pour quiconque veut prendre son destin professionnel en main et augmenter ses chances de se construire une carrière à son image. Et parce que nous n’avons pas toutes les mêmes ambitions, ne laissez pas votre patron tenter de deviner les vôtres ! Prenez les devants et foncez !

Exprimer vos ambitions à votre boss ne se résume pas à nommer un objectif professionnel ; c’est mettre en place un « système » qui vous permettra d’atteindre vos buts avec son appui. Puis, n’oubliez pas que cette discussion lui sera tout aussi profitable, la rétention de personnel étant un enjeu important en ressources humaines en cette ère de plein emploi.

« Avoir une conversation sur sa carrière n’est plus réservé aux hauts dirigeants, soutient Salwa Salek, directrice principale, développement organisationnel et expérience employé, chez Desjardins. Aujourd’hui, tous les employés méritent cet échange sur son parcours et ses ambitions professionnelles. Les entreprises qui omettent ça ne tireront pas leur épingle du jeu dans les 20 prochaines années… »

Mais comment mener cette délicate conversation sans faire sentir à votre patron que vous songer à quitter l’organisation ou pire : que vous rêvez de prendre sa place ? Les conseils de Salwa Salek.

Préparez une rencontre… payante !
Parce qu’elle peut être stressante, il vaut mieux arriver bien préparée à votre réunion. Étape numéro 1 selon Salwa Salek : vous faire une tête sur vos visées professionnelles. « Demandez-vous quelles sont vos plus grandes ambitions. Réfléchissez où vous souhaiteriez être dans 5 ans, dans 3 ans, dans 1 an. Déterminez ensuite ce que vous aimez et aimez moins dans votre travail aujourd’hui et ce à quoi vous aspirez au quotidien », propose-t-elle. L’idée, c’est de faire une introspection AVANT d’engager ce type de conversation avec votre employeur. En connaissant bien vos buts et vos motivations, vous serez plus à même d’expliquer pourquoi vous souhaitez réaliser certains objectifs et les bénéfices que ceux-ci auront pour l’entreprise.

Surtout : projetez-vous au sein de votre équipe et de votre organisation. L’ambitieux ou l’ambitieuse qui avance en mode « solo » a de moins en moins la cote…

Mettez-vous en mode intrapreneure
Soyez proactive ! En effet, une bonne façon d’exprimer votre ambition est de vous mettre en mode solution. Alors, pourquoi ne pas profiter de la rencontre pour partager une idée (bien réfléchie) qui pourrait régler un problème récurrent ou augmenter l’efficacité de votre département, par exemple ?

En proposant des solutions, vous démontrez votre sens de l’initiative, votre savoir-faire ainsi que votre engagement envers l’organisation. En d’autres mots : il s’agit d’une excellente façon de prouver à votre employeur que vous souhaitez grandir avec lui et pas seulement monter les échelons. « Avoir un rôle défini au sein de l’entreprise ne signifie pas que vous devez vous y cantonner, explique Salwa Salek. Il faut oser certaines initiatives quand vous savez que vous possédez les compétences nécessaires. Les employés d’aujourd’hui doivent idéalement adopter une posture d’intrapreneure sans attendre. »

Demandez un feed-back
La discussion sur vos ambitions est un excellent prétexte pour solliciter une rétroaction sur votre travail. Interrogez-le ou la sur vos compétences à développer et les connaissances à acquérir pour vous préparer à prendre davantage de responsabilités. Demandez-lui sur quelles forces vous devriez capitaliser et comment vous pourriez être meilleure dans vos fonctions afin de vous propulser et de faire grandir l’organisation.

« Solliciter un feed-back est fondamental, souligne Salwa Salek. Cela vous permettra de vous positionner et peut-être même d’obtenir un encadrement ou un mentorat approprié. Vous créerez aussi un lien différent, plus riche que celui du simple rapport employée-employeur. »

Créez des rencontres avec d’autres dirigeants
Être ambitieuse, ce n’est pas nécessairement monter, mais aussi apprendre encore plus. Être en contact avec les dirigeants et les employés des autres départements, c’est s’ouvrir à la réalité de tous, mieux comprendre l’organisation et possiblement ajouter des cordes à son arc.

Mais avant d’initier ce type de rencontres, il est primordial d’en parler à votre patron afin de ne pas semer de doutes injustifiés. Profitez donc de votre discussion sur vos ambitions pour lui expliquer votre désir d’élargir vos horizons pour éventuellement mettre vos connaissances à profit. Dans cette optique, pourquoi ne pas lui demander d’être l’intermédiaire ou l’initiateur de ces rencontres ? « Le patron qui a le pouls de son employé et qui le sait performant, avec un haut potentiel et un talent précis, restera à l’affût des opportunités afin de lui ouvrir les bonnes portes. Il devient ainsi le porte-parole de son employé auprès des autres dirigeants », conclut Salwa Salek.

 

Tu souhaites propulser ta carrière aux côtés de leaders et de femmes inspirantes ? Participe au Défi 100 jours L’effet A ! Pour plus d’information ou pour t’inscrire, visite la page formation de notre site internet !

Suis-nous sur FacebookTwitterLinkedIn, et Instagram. Tu peux également t’abonner à notre infolettre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'effet A est une initiative de

O'Dandy