Dossier équité

La parité pour réinventer notre monde : un entretien avec Isabelle Hudon

28 mai 2020 par Simon Painchaud

De nombreuses leaders de par le monde s’interrogent sur la place qu’occuperont les femmes suite à la crise. Isabelle Hudon, ambassadrice du Canada en France et à Monaco et cofondatrice de L’effet A est l’une d’elles. Dans cet entretien exclusif, en vue de notre webconférence gratuite du 2 juin prochain, la diplomate nous parle de parité, de la transformation de nos valeurs et de l’ambition des femmes.

Vous avez manqué la webconférence? Vous pouvez la voir à tout moment en différé.

Pourquoi la diversité des perspectives est-elle plus importante que jamais?

Cette crise ne touche pas un seul pan de notre société et de notre économie, elle touche l’ensemble de la collectivité. Les bons gestes devront être posés par les leaders pour sortir de cette crise et cela passe nécessairement par la capacité de s’entourer de gens qui pensent différemment, aux perspectives diverses. La capacité de créer des équipes mixtes et paritaires est intrinsèquement liée à la capacité de prendre les meilleures décisions qui soient.

Est-ce que tu envisages une remise en question de l’engagement des entreprises envers l’égalité hommes-femmes?

Il y a un risque de faire un pas de recul, car la parité n’est pas nécessairement une priorité qui se situe au haut de la liste pour tous les dirigeants. Avant la crise, c’était un combat de tous les jours que de la garder au sommet des préoccupations. Avec cette crise, il y a plusieurs nouvelles priorités urgentes qui surgissent et transforment les fondations des entreprises. Il ne faut toutefois pas se sentir coupable de lever la main et de poser des questions aux dirigeants afin que la parité ne soit pas reléguée aux oubliettes.

Dans la crise que nous vivons, les femmes ont de fortes chances d’être touchées davantage que les hommes sur le plan économique.Isabelle Hudon

Au moment où les entreprises envisagent une relance, la parité des différents comités et équipes sera essentielle pour assurer l’équité au niveau de leur retour au travail, entre autres.

Je crois que nous vivons un moment privilégié pour faire un bond en avant afin que les principes et valeurs qui sous-tendent la parité percolent dans notre quotidien. Je crois que nous pouvons poser des gestes qui nous permettront d’accélérer des tendances déjà bien installées. Il y a un moment à saisir pour se réinventer et faire les choses autrement.

Est-ce que tu entrevois une transformation des valeurs au sein des entreprises?

Lorsque l’être humain est touché de front, les femmes prennent le relais. Je constate la démonstration de grandes valeurs humaines depuis le début de la crise.Isabelle Hudon

Je crois que la réinvention passera par ces mêmes valeurs : tout passera davantage à travers le prisme de l’humain. Tout ne peut tourner seulement autour de la rentabilité.

J’aimerais que le nouveau monde que nous nous apprêtons à fouler présente une plus grande complémentarité d’expertises et de points de vue. J’aimerais aussi que les femmes se sentent inspirées par le leadership d’autres femmes, notamment les leaders de plusieurs pays.

Est-ce que le stress et la charge mentale des femmes auront un effet sur leur ambition selon toi?

Je pense que lorsque l’ambition est en toi, elle ne disparaît pas. Une personne ambitieuse va le demeurer, mais va peut-être exercer son ambition différemment. Je crois qu’il y aura un transfert de l’ambition basée sur la réussite individuelle vers une ambition orientée vers le bien collectif.

L’ambition est une énergie. Les femmes mettront la leur au service de la relance de notre société et de la communauté. Isabelle Hudon

C’est puissant ce que les femmes s’apprêtent à faire, seulement si on leur permet de le faire.

Pour entendre Isabelle Hudon sur les gestes à poser pour transformer notre monde, revoyez la webconférence «Parité : la priorité pour inventer demain» dès maintenant!

Suivez-nous sur Facebook, Twitter, LinkedIn, et Instagram. Vous pouvez également vous abonner à notre infolettre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'effet A est une initiative de

O'Dandy