Histoires inspirantes

Des histoires inspirantes racontées en balado

13 juillet 2017 par Dominique Caron

Qu’on s’offre des vacances ou non cet été, le monde de la balado peut nous accompagner à travers notre quotidien : sur la plage ou dans la voiture, dans le métro ou dans l’avion. Question de s’inspirer et de booster notre motivation, voici cinq balados où se partagent les histoires et les idées de femmes ambitieuses et aux personnalités peu banales. Le parcours d’une femme ambitieuse est pavé d’obstacles… et de réussites! Laissez-vous inspirer par ces femmes extraordinaires!

Femmes of STEM | Michelle Barboza-Ramirez

Fraîchement arrivée, la balado «Femmes of STEM» aborde précisément les femmes influentes (et souvent oubliées) de la science, des technologies, de l’ingénierie et des mathématiques (STEM). Assumée féministe, «Femmes of STEM» dévoile toutes les deux semaines un nouvel épisode dédié à une ou des femmes ambitieuses qui ont laissé leurs traces dans l’histoire du monde scientifique. Animés par Michelle Barboza-Ramirez, les épisodes ont une durée moyenne d’une heure et nous font découvrir des femmes, surtout américaines, en plus de vulgariser certains concepts scientifiques qui peuvent parfois nous échapper. Aussi, chacun des épisodes fournit une liste de sources qui ont servi au contenu de la balado pour les curieuses qui aimeraient approfondir leurs connaissances.

Entrepreneurs hors piste | Nicolas Baillargeon

Dédiée à l’entrepreneuriat québécois, chaque capsule d’environ une heure est animée par Nicolas Baillargeon. Lui-même étudiant en sciences de la gestion, Nicolas rencontre des entrepreneurs et discute de leur parcours avec un ton plutôt…familier! Cette convivialité permet même un léger laisser-aller de la part des invités. Natif de l’Abitibi-Témiscamingue, l’animateur s’est naturellement tourné vers l’entrepreneuriat régional, ce qui donne lieu à des histoires assez surprenantes. À titre d’exemple, il consacre l’épisode 8 à Annie Delisle, directrice du club de danseurs nus le 281. On découvre, entre autres, d’où vient le nom du club (simple adresse civique!) et aussi que cette entreprise est un lègue de son père, un homme d’affaires audacieux pour l’époque. Tout comme elle, d’ailleurs!

Génération XX | Siham Jibril

Du côté des cousines françaises, Génération XX nous fait découvrir des wonderwomen, autour d’une conversation animée par Siham Jibril, elle-même diplômée en commerce. Avec des épisodes d’environ 30 à 50 minutes, la formule discussion permet, à travers le récit des réussites et des échecs de chaque intervenante, des échanges sur les expériences professionnelles de chacune. Elles échangent aussi sur les différents défis professionnelles auxquels elles ont fait face. C’est ainsi que Génération XX  inspire : en nous faisant découvrir des femmes d’affaires qui pourraient avoir un chemin classique, mais qui ont pourtant des parcours parsemés de détours et de montagnes russes. La formule est si accrocheuse qu’on dévore les épisodes rapidement. De plus, force est de constater que plusieurs enjeux restent les mêmes chez les femmes, que l’on soit sur deux différents continents.

À LIRE AUSSI
> La playlist de L’effet A pour booster votre confiance en vous

HBR Ideacast | Harvard Bussiness Review | Disponible sur l’Apple Store

Avec un ton plus académique, le Harvard Business Review réalise cette série hebdomadaire consacrée à la crème de la crème des auteurs et chercheurs du monde des affaires. Avec déjà plus 500 épisodes, cette baladodiffusion a de quoi occuper pendant plusieurs mois. Bien qu’un peu plus universitaire que les autres balados, l’animatrice Sarah Green Carmichael sait accrocher notre attention et propose plusieurs extraits de films ou de séries télévisées afin de rendre le contenu beaucoup plus digeste. L’épisode 563, «Escape your confort zone» charme tout de suite en présentant un extrait de Girls, une série américaine créée par Lena Dunham, où on peut entendre «The magic happens out of the confort zone». L’entrée en matière assoupli tout de suite le ton, avant de tomber dans le vif du sujet: les techniques de développement de nouvelles compétences du chercheur Andy Molinsky qui donne des trucs pour contrer le syndrome de l’imposteur.  

Châtelaine, la balado | Magazine Châtelaine

L’équipe de Châtelaine a offert, jusqu’en 2016, une formule balado sur divers thèmes de société : des réseaux sociaux à l’image corporelle, en passant par la conciliation travail-famille. À raison de deux fois par mois, l’animatrice et ex-rédactrice en chef de Châtelaine, Crystelle Crépeau, abordait des enjeux spécifiquement féminins du monde du travail. Le monde des affaires, un boys club? Pourquoi avons-nous si peur de l’échec? Même si elle n’est plus en production, on aime la balado Châtelaine parce que les différentes chroniqueuses abordent une grande variété de sujets qui nous touchent toutes en tant que femmes. La formule de plus ou moins 30 minutes en fait aussi un format parfait pour les transports.

En bonus!

Découvrez notre balado L’effet A! Les 12 épisodes offrent un accès privilégié à des femmes et leaders inspirantes, mais surtout à leurs conseils et stratégies pour une vie professionnelle stimulante. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'effet A est une initiative de

O'Dandy