Histoires inspirantes

« J’avais besoin d’un réseau pour m’outiller et me propulser »

12 décembre 2017 par Catherine Bergeron

Entrepreneure dans l’âme, cette Française d’origine thaïlandaise et chinoise a décidé de faire le grand saut et de démarrer sa propre affaire. Avec son mari, Chan Rayrolles s’est lancée dans la création et la vente de produits de maison design et respectueux de la nature. Enthousiasmée par ce projet, elle sentait tout de même qu’il lui manquait quelque chose…

Elle a participé au Défi 100 jours L’effet A pour…
« Élargir mon réseau. Quand on a créé Maison Maya, je me demandais quoi faire pour que cette entreprise devienne un succès. Le jour où j’ai pris connaissance de l’existence de L’effet A, je me suis dit que ce serait une belle occasion de me bâtir un réseau féminin pour m’aider. »

De son parcours, elle retient deux grandes vérités :

– Avoir un réseau diversifié, c’est enrichissant !
« Être entourée d’entrepreneures et de femmes d’affaires de tous les milieux avec qui échanger de différents enjeux est très enrichissant. Ça m’a même permis de développer des opportunités d’affaires ! »

– Le syndrome de l’imposteur se cache parfois où on ne l’attend pas…
« Je suis passionnée et je n’hésite pas à me lancer dans le vide. Mais quand je sens le poids des responsabilités, j’ai parfois peur de ne pas être à la hauteur. Isabelle Hudon m’a appris à reconnaître les situations stressantes et à prendre du recul pour ne pas me laisser envahir. Je sais maintenant puiser dans mes expériences passées pour tout affronter. »

Son bilan du Défi 100 jours L’effet A
« Avant le Défi 100 jours L’effet A, j’avais parfois l’impression qu’il y avait un décalage entre ce que je projette — une fille confiante et en contrôle — et ce que je suis vraiment. J’ai changé d’attitude. Maintenant, je me dis que si les gens croient que je suis capable, c’est que je le suis ! J’ai donc décidé de foncer, d’agrandir ma collection et d’ouvrir officiellement ma boutique en ligne. Je me sens suffisamment bien entourée et confiante pour relever ce nouveau défi ! »

Vous êtes entrepreneures et vous aimeriez profiter du programme de la Condition féminine pour vivre le Défi 100 jours L’effet A ? Restez à l’affût de nos communications, le recrutement commence en mars !

Photo : Frédérique Ménard-Aubin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'effet A est une initiative de

O'Dandy