Négocier

5 conseils pour briser votre «plafond de verre intérieur»

26 mars 2017 par L'effet A

Selon un article du magazine Châtelaine, le «plafond de verre intérieur» serait une des raisons pour lesquelles les femmes gagnent moins que les hommes. On vous partage quelques conseils dénichés ailleurs sur le web pour enfin demander à votre patron cette augmentation de salaire que vous méritez!

1. AFFIRMEZ-VOUS
«Les filles ont peur de se mettre de l’avant, de lever la main pour gérer tel dossier, de demander une augmentation en disant : “Je le mérite”», explique dans Châtelaine Louise Martel, responsable du recrutement de cadres chez Raymond Chabot Grant Thornton. Si vous êtes dans cette situation, il ne vous reste qu’une chose à faire: préparez une liste de vos compétences professionnelles avant d’organiser une rencontre avec votre supérieur. Cela vous rappellera que cette augmentation, vous la méritez!

2. NÉGOCIEZ SANS VOUS LAISSER INTIMIDER
L’équipe de hockey féminine des États-Unis a engagé des négociations salariales sans précédent. Alors que le Championnat du monde féminin de la Fédération internationale de hockey sur glace approche à grands pas, l’équipe américaine pourrait bien ne pas y participer, explique le site Levo. Et ce, tant qu’aucun accord n’aura été signé. Voilà une leçon de persévérance inspirante!

3. BANISSEZ VOS ÉMOTIONS DU PROCESSUS DE NÉGOCIATION
En période de négociation, tenez-vous en aux faits et laissez de côté vos émotions. Préparez votre rencontre en vous informant par exemple de la moyenne des salaires versés à une personne qui a le même nombre d’années d’expérience que vous et qui évolue dans le même milieu professionnel. Et surtout, ne vous excusez pas de demander plus d’argent. Fast Company vous dresse une liste de tout ce que vous devez éviter de dire lorsque vous négociez votre salaire. L’article intitulé «Exactly what (not) to say when negotiating your salary» vous conseille par exemple d’éviter certains arguments comme «Je fais souvent du temps supplémentaire» (on en fait tous!) ou de bannir les ultimatums.

4. FIXEZ-VOUS DES OBJECTIFS
Et communiquez-les à votre entourage. Partager vos objectifs avec votre réseau vous permettra de les rendre plus réels et vous motivera à mettre en place les étapes pour les réaliser. Attention à cibler des objectifs réalistes! Si vous visez une augmentation de salaire, préparez-vous en analysant les réalités du marché sur lequel vous travaillez.

5. FAITES LA PROMOTION DE LA DIVERSITÉ
Cette semaine, Sallie Krawcheck, co-fondatrice du réseau professionnel Ellevate et auteure de Own It, The power of women at work, était à Montréal dans le cadre d’une conférence organisée par le CFA Montréal. Dans son ouvrage, elle explique que lorsqu’un homme gagne 1 dollar, une femme n’est rémunérée que 78 cents. Entre 52 et 64 cents si c’est une femme de couleur. «À ce rythme, nous n’atteindrons la parité salariale qu’en 2133». Pour y remédier, elle fait la promotion de la diversité sur les lieux de travail. «Plusieurs études montrent que les compagnies étant les plus diversifiées ont des résultats plus performants que les autres». Pour Sallie Krawcheck, nous atteindrons véritablement cette diversité de genre lorsque «nos filles et les filles de nos filles auront du succès non pas en dépit d’être une femme, mais parce qu’elles le sont».

«La façon dont les femmes sont traitées sur le marché du travail n’est pas juste morale ou sociale, c’est une réponse business et économique»! Alors, détruisez votre plafond de verre interne, pour pouvoir lutter contre celui de votre organisation.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter, LinkedIn, et Instagram. Vous pouvez également vous abonner à notre infolettre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'effet A est une initiative de

O'Dandy