Leadership et communication

7 conseils pour parler en public et devant l’écran

23 avril 2020 par Véronique Gauthier

On ne naît pas toutes oratrices, loin de là! Dans les angoisses les plus répandues, la peur de parler en public viendrait même au second rang, tout de suite après la peur de mourir. C’est dire le niveau stress qui y est associé. En ce contexte de pandémie et de télétravail, parler en public veut parfois dire s’exprimer devant une vingtaine, voire une centaine de personnes en visioconférence. Comme la prise de parole est un incontournable dans la vie d’une leader, en présentiel comme en virtuel, aussi bien se donner quelques trucs pour l’apprivoiser et même, pourquoi pas, y prendre plaisir.

1. Se concentrer sur son auditoire

L’article To Overcome Your Fear of Public Speaking, Stop Thinking About Yourself paru dans le Harvard Business Review suggère qu’un antidote puissant à l’anxiété de performance serait… la générosité! En effet, une étude a révélé que le cerveau répondrait à nos gestes de générosité en activant la zone responsable de l’altruisme et en apaisant les amygdales, responsables de l’anxiété.

Un moyen de contrecarrer le trac serait donc de déplacer l’attention que nous portons à notre image et notre gestuelle (« est-ce que je serai à la hauteur? », « et si je bafouille? » « et si je me mets à trembler? ») vers les autres, c’est à dire sur ce qu’on apporte aux gens qui nous écoutent. Qu’est-ce que je peux leur apprendre? Qu’est-ce que je peux leur donner pour qu’ils ressortent mieux informés, encouragés ou motivés? Savoir à quel public on s’adresse est aussi important pour adopter le bon ton, le bon angle et les bons outils de communication. 

2. Préparer le contenu de sa présentation

Assurez-vous de faire ressortir les trois idées essentielles que vous voulez transmettre. Ces idées seront le fil conducteur de votre présentation et vous empêcheront de vous égarer en chemin. Plus elles seront simples et claires, mieux ce sera. Même chose pour le support visuel, on le souhaite convivial, sans qu’il ne devienne une distraction à ce que vous avez à dire. Less is more est la règle à suivre.

En visioconférence, la même approche s’applique. On opte pour une présentation simple, avec des moments pour que votre audience puisse poser des questions. Si vous devez présenter des tableaux complexes, vous pouvez aussi les envoyer à l’avance pour ne pas perdre votre auditoire.

3. Visualisation

Avant une compétition, les athlètes de haut niveau pratiquent ce truc qui s’avère efficace pour tout type de performance. Les yeux fermés, on se projette au cœur de la réunion virtuelle, conférence ou autre évènement où nous aurons à nous exprimer publiquement. On s’y imagine complètement à l’aise, en contrôle, et tout se passe à merveille. Notre cerveau sera conditionné à associer l’événement à une émotion positive plutôt qu’à un stress. Et si on a la possibilité de faire un repérage des lieux avant ou des tests de son et de connexion internet en amont, tant mieux! La visualisation n’en sera que plus facile et ça fera un inconnu de moins à gérer le jour J.

4. La pratique, meilleure alliée

Il n’y a pas de secret : si on attend d’un acteur qu’il ait répété son texte avant la représentation, il en va de même pour nous! On pratique à la maison, sous la douche, dans des pièces différentes, sur le balcon, devant les enfants, toujours à voix haute. Si des ami(e)s ou de la famille veulent bien se prêter au jeu via la multitude d’outils virtuels à notre disposition et jouer notre public d’un soir, tant mieux! On déroule notre présentation en entier et en bon joueur, on prend leurs commentaires à la fin de l’exercice.  

5. Raconter une histoire

On évite d’apprendre notre texte par cœur, les gens n’ont pas envie d’écouter une vidéo sur Youtube. Raconter une histoire est beaucoup plus accrocheur. Y insérer des expériences, des faits vécus et des anecdotes rendra le tout plus personnel, interpellera chacun des auditeurs et ceux-ci retiendront davantage notre message. Ils seront moins tentés de faire autre chose sur leurs écrans ou d’être distrait par ce qui se passe ailleurs dans leur environnement.

6. Soigner sa gestuelle

Selon l’orthophoniste Agathe Tupula Kabola, quand on écoute quelqu’un parler, le contenant retient beaucoup plus notre attention que le contenu exposé. Seulement un petit 7% serait associé à l’impact du sens des mots employés! C’est dire comment le non-verbal et l’intonation vocale sont importants, en présentiel et à distance.

Dans le contexte actuel, éviter de vous placer devant une fenêtre à contre-jour, tentez de limiter le bruit autour de vous et choisissez un siège confortable plutôt qu’un divan ou une simple chaise afin d’adopter une posture efficace et engageante. Il est vrai que cela est moins instinctif en vidéoconférence que sur une scène, mais pourquoi ne pas faire votre présentation debout? 

7. Le contact visuel

Une des erreurs les plus courantes est de s’adresser à tout le monde en tant que groupe. Le meilleur moyen d’accrocher un auditoire est de regarder les gens individuellement dans les yeux en présentiel et en virtuel, tentez de regarder la caméra plutôt que vous-même. De cette façon, vous ne donnerez pas l’impression de regarder ailleurs.

Si ça vous intimide, on recherche un regard ouvert et bienveillant dans l’assistance auquel on peut revenir chaque fois que la nervosité prend le dessus. En visioconférence, accrochez une image d’une personne avec laquelle vous êtes à l’aise au-dessus de votre caméra et faites semblant de présenter à cette personne pour regarder au bon endroit. Restez attentif au non-verbal des gens que vous pouvez voir, certaines personnes auront des hochements de tête approbatifs pour vous encourager!

Une chose est sûre, plus vous vous exercerez, plus vous serez confiante et plus votre syndrome de l’imposteur se dissipera. Inspirez profondément, soyez vous-mêmes, et rappelez-vous que votre présentation est là pour aider concrètement ceux qui vous écoutent. Générosité et bienveillance sont les mots d’ordre!

Suivez-nous sur Facebook, Twitter, LinkedIn, et Instagram. Vous pouvez également vous abonner à notre infolettre.

1 commentaire

  1. Avatar
    Eve Author

    Bravo 🙌 et merci 😊!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'effet A est une initiative de

O'Dandy