Rallier et influencer

L’authenticité, un allié de votre branding personnel

6 février 2017 par Katia Tobar

«Sois toi-même, c’est comme ça que tu vas réussir». C’est en suivant ce conseil donné par Isabelle Hudon et Diane Giard lors de sa participation au Défi 100 jours L’effet A que Lyne D’Amico a relevé le défi de changer de poste au sein de la Banque Nationale, pour se lancer dans l’univers des marchés financiers.

Son ancien poste, directrice principale gestion de la livraison TI (technologie de l’information) Finance, elle l’occupait depuis environ 8 ans. Elle avait envie de changement, mais ne faisait pas le saut. Passer d’un terrain connu au secteur complexe, changeant et incertain des marchés financiers paraissait effrayant, sans oublier que sa vie de famille pouvait en pâtir.

«Le Défi 100 jours L’effet A m’a poussé à passer à l’action. Ce nouveau poste me faisait très peur. Dans le secteur des marchés financiers, il est très difficile d’y entrer, mais aussi d’y rester».

Elle se souvient de la première réunion avec sa nouvelle équipe et du commentaire de son supérieur: «Finally we have a woman in the room»!

Dans ce secteur masculin et très compétitif, Lyne D’Amico comprend vite que pour se démarquer et faire sa place, elle va devoir faire preuve d’authenticité. «Je n’ai pas essayé de devenir l’un d’entre eux, je suis restée moi-même.»

À LIRE AUSSI
>Développer son branding personnel en 4 étapes

Avec cette attitude, elle obtient de plus en plus de responsabilités jusqu’à les voir aujourd’hui doubler. «J’avais une vision, une façon de voir les choses et j’ai réussi à influencer mon entourage».

Aujourd’hui, aux jeunes gestionnaires de son entreprise, elle conseille de «rester comme elles sont. Il ne faut pas se mettre à agir comme des hommes pour avoir de l’influence», commente-t-elle.

De sa participation au Défi 100 jours L’effet A, elle retient trois enseignements:

  • L’importance du réseau qu’elle a dû développer pour marquer des points dans le secteur des marchés financiers, dans lequel elle n’avait que peu de contacts.lyne-damico2
  • L’importance de se faire confiance. «J’ai appris à me sentir de moins en moins coupable face à ma famille. Je suis la maman de trois merveilleuses petites filles et je ne voulais pas étouffer ma famille avec ma carrière. Mais aujourd’hui elles sont très fières de leur maman.» Accepter son déséquilibre a renforcé sa confiance personnelle.
  • L’importance de passer à l’action. «Je me fais confiance, donc je prends des décisions plus vite, avec moins d’informations, explique Lyne D’Amico. Avant j’arrivais au bord de la falaise, je réfléchissais, je tournais, maintenant je saute».

***

Isabelle Hudon a lancé en janvier l’initiative «Un geste par jour», afin de booster l’ambition des femmes et de transformer les entreprises et le Québec. On a demandé à Lyne D’Amico quel était son geste.

«Quand j’emmène mes filles jouer au hockey, je véhicule les enseignements du Défi 100 jours L’effet A aux autres mamans, dans l’aréna. Je défends le fait que les filles n’ont pas besoin de jouer dans des équipes mixtes pour progresser.»

Et vous, quel geste allez-vous poser pour propulser votre ambition ou celle des femmes de votre entourage?

Suivez-nous sur Facebook, Twitter, LinkedIn, et Instagram. Vous pouvez également vous abonner à notre infolettre.

2 commentaires

  1. Cindy Berthiaume Author

    Bravo Lyne,

    J’ai fait partie de l’Effet À en 2015 cohorte 2.

    Comme vous, j’avais envie de changement depuis un certain temps.

    Je me suis fait confiance et je suis passée à l’action sans trop me poser de question dans un domaine typiquement masculin, l’immobilier commercial.

    Mon engagement envers mes attentes personnelles, rester authentique et apporter mes couleurs professionnelles dans un secteur d’affaires évoluant avec de nouvelles générations d’entrepreneur et de nouveaux secteurs d’activité.

    Je partage avec mes trois filles et tous les femmes de mon entourage, les formations et les articles de l’Effet A.

    Bonne continuité !

    Cindy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'effet A est une initiative de

O'Dandy