Prendre des risques

Transformez votre stress en allié lors d’une présentation

20 juin 2017 par Marie Paris

«Il y a deux sortes de conférenciers: ceux qui sont nerveux et ceux qui mentent», disait l’auteur Mark Twain. Sueur, voix tremblante, bouche sèche ou trous de mémoire, cette nervosité s’exprime chez tout le monde et de différentes façons. Au lieu d’être victime du stress la prochaine fois que vous sortirez de votre zone de confort, lors d’un entretien d’embauche ou d’une présentation devant des clients, voici six façons d’apprendre à le gérer pour bénéficier de ses effets.

1. PRÉPAREZ-VOUS MENTALEMENT
«Avant une conférence, je parle en cuisinant, je la répète dans ma voiture…» Pour Melissa Colleret, diplômée en psychologie, coach de vie et conférencière, l’étape de la préparation est très importante. «Je conseille de se créer des cues pour s’aider et se relancer en cours de présentation, ou des notes au besoin.» S’il faut bien maîtriser le contenu de son exposé, évitez d’apprendre votre texte par coeur. Concentrez-vous sur l’introduction, qui vous permettra de bien vous lancer.

2. PRÉPAREZ-VOUS PHYSIQUEMENT
Avant la présentation, faites du sport, détendez-vous, pensez à autre chose… Mangez léger pour ne pas être ballonnée et buvez beaucoup pour éviter la bouche sèche en plein exposé. Côté vêtements, optez pour une tenue que vous avez déjà portée – histoire de ne pas découvrir en même temps que le public que votre nouvelle jupe remonte – et dans laquelle vous êtes à l’aise. Si vous n’avez pas l’habitude de porter des talons hauts, ce n’est pas le meilleur jour pour en mettre.

3. PRENEZ VOTRE TEMPS
Avant de vous lancer, prenez un instant pour vous poser. «Il faut se mettre dans une posture groundée, qui nous montre en position de confiance, indique Melissa Colleret. Droite, le buste en avant, les épaules légèrement en arrière. Je conseille aussi d’avoir les mains libres pour ne pas encombrer sa gestuelle avec des objets.» Profitez aussi de ce moment de placement pour respirer: une main sur le ventre, l’autre sur le coeur, inspirez par le nez et soufflez par la bouche.

4. FAITES-VOUS CONFIANCE
Si votre cerveau crée du stress, c’est aussi pour une bonne raison, explique Kelly McGonigal, psychologue à l’université de Stanford. Au lieu de dire à ses patients que le stress rend malade, elle leur apprend à le voir autrement. Il s’agit de repenser sa nervosité comme quelque chose de positif, car c’est votre corps qui se prépare à affronter un défi. Votre respiration s’accélère? Normal, c’est pour amener plus d’oxygène au cerveau. Votre coeur bat plus vite? Il vous prépare à l’action.

5. SOYEZ SPONTANÉE
Vous vous adapterez mieux à la situation. N’hésitez pas à prendre des questions dans l’auditoire ou à l’interpeller: cela vous donnera quelques secondes de pause pour souffler, et la présentation sera plus rythmée. Le naturel casse le côté récité d’une présentation. Si vous dérapez sur un mot, reprenez-vous avec humour, cela détendra l’atmosphère – et vous aussi! La chanteuse Megan Washington, qui déteste les prises de parole à cause de son bégaiement, a réussi à donner un TED Talk tout en humour sur son handicap.

6. PRATIQUEZ!
«L’aisance à l’oral et en public est possible pour tout le monde, affirme Melissa Colleret. Et c’est comme tout: c’est une question de pratique. À force, on y arrive!» N’hésitez pas à sortir de votre zone de confort en parlant en public dans n’importe quelles circonstances, afin que cela devienne une habitude. Il y aura toujours de la nervosité, mais de la nervosité positive, assure Melissa: «Moi, le bon stress, je le vois comme une forme d’excitation. C’est énergisant!»


Vous souhaitez propulser votre carrière au contact de femmes inspirantes et de leaders du monde des affaires? Participez au prochain 
Défi 100 jours L’effet A ! 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter, LinkedIn, et Instagram. Vous pouvez également vous abonner à notre infolettre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'effet A est une initiative de

O'Dandy