Sondage sur l'ambition

Vivre en équilibre dans le déséquilibre : nos conseils!

18 août 2020 par Tatiana Polevoy

Vous travaillez d’arrache-pied pour tout avoir? Une carrière stimulante, des finances gérées avec doigté, des enfants parfaitement élevés, divertis et nourris, une vie de couple et sociale épanouie et surtout, une forme physique irréprochable? Vous n’êtes pas seule! La pression pour atteindre une existence soi-disant riche et équilibrée est bien forte…

Et si, pour atteindre vos objectifs et vous sentir bien, vous deviez plutôt apprivoiser un certain déséquilibre en définissant VOS priorités ?

Geneviève Biron, présidente de Biron Groupe Santé, croit que la quête du parfait équilibre, celui dépeint par plusieurs médias et gourous du mieux vivre, est peine perdue. Elle aimerait convaincre davantage de femmes de définir leur propre équilibre. « La réalité de chaque personne diffère. Les priorités de l’une ne sont pas nécessairement celles des autres », explique-t-elle.

Se libérer de l’équilibre

Le Sondage L’effet A-Léger sur l’ambition et les Québécoises révélait en 2016 que 73 % des femmes sont ambitieuses. (Super, non ?) Mais ce qui surprend le plus, c’est de constater que la majorité d’entre elles n’a pas l’impression de mener une vie moins équilibrée que la moyenne des gens.

Si tel est le cas, c’est qu’elles sont déjà nombreuses à avoir pris conscience de leurs priorités, estime Geneviève Biron. Ce qui est une excellente nouvelle! En choisissant ce sur quoi elles doivent se concentrer, selon leur réalité du moment (voir l’infographie plus bas), elles n’ont pas l’impression d’être dépassées par les événements. 

Des trucs tout simples

La présidente de Biron Groupe Santé est de ces femmes qui ont accepté depuis longtemps qu’elles ne peuvent tout faire. Quand on lui demande un exemple de ce qu’elle a rayé de son horaire chargé, elle parle des fameux petits gâteaux qu’elle ne fait pas. «Je préfère prendre le temps dont je dispose pour accompagner ma fille dans ses devoirs », explique-t-elle. Elle précise toutefois que ses priorités changent constamment. «Je le répète souvent, mais selon moi, l’équilibre pour la femme ambitieuse doit être un concept à géométrie variable. Il faut s’adapter, s’organiser, accepter de déléguer certaines tâches et se concentrer sur celles qui sont les plus importantes.» En d’autres mots, il faut suivre le flot. 

Un des trucs de la leader : utiliser les retombées de son ambition pour s’aider dans les sphères qu’elle n’a pas priorisées. « Si une femme accède à un poste plus élevé, elle bénéficiera généralement d’une augmentation salariale. C’est l’occasion d’aller chercher un coup de main à la maison, pour les tâches ménagères ou les repas, par exemple. »

Une autre astuce : adopter la roue de l’équilibre personnalisé (ci-dessous). Celle-ci permet de faire le point sur votre réalité du moment et de déterminer sur quel aspect vous devriez vous concentrer — pour les jours, semaines ou mois à venir. Un moyen efficace de définir votre équilibre et d’atteindre vos objectifs… sans culpabilité!

 

Vous souhaitez propulser votre carrière aux côtés de leaders et de femmes inspirantes ? Participez au Défi 100 jours! Pour plus d’information ou pour vous inscrire, visitez la page formation de notre site internet !

Suivez-nous sur FacebookTwitterLinkedIn, et Instagram. Vous pouvez également vous abonner à notre infolettre.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'effet A est une initiative de

O'Dandy