Renforcer sa confiance

3 conseils pour trouver et assumer son équilibre

5 octobre 2015 par Marie Paris

« Le concept d’équilibre doit être personnalisé, pense Geneviève Biron, présidente de Biron Groupe Santé. La quête perpétuelle d’un équilibre absolu peut avoir un impact négatif sur nos choix de carrière en plus de générer beaucoup de stress et de culpabilité chez les femmes. »

Et si, question de briser le paradigme, on se donnait le droit de vivre et d’assumer son déséquilibre ? Quelques pistes qui vous aideront à définir vos priorités et à foncer en harmonie avec celles-ci.

1. Brisez le mythe de la perfection
L’employée, l’entrepreneure, la mère et la conjointe irréprochable n’existe pas. Alice Domar, psychologue et auteure de Be Happy Without Being Perfect, expliquait dans un article du Times que les femmes ont plus de mal à accepter l’imperfection que leurs homologues masculins. « Les femmes sont mécontentes parce que, même si 11 choses sur 12 vont bien, elles vont porter leur attention sur celle qui va moins bien. » Selon l’auteure, les femmes, qui tendent à accomplir plus de tâches à la fois et dans des domaines très variés, ont également tendance à vouloir être bonnes dans tout. Un comportement qui entraîne son lot d’anxiété et de culpabilité, et qui pourrait malheureusement vous empêcher d’atteindre votre plein potentiel. Méditez donc cette célèbre expression: « Done is better than perfect ».

2. Identifiez vos priorités… et recommencez ! 
Deux séances hebdomadaires de sport, un rapport important à terminer et un spectacle de musique en soirée… « Devenez la PDG de votre vie », conseille Geneviève Biron : pour vous assurer de consacrer du temps aux essentiels de quotidien, déterminez ce qui est le plus important pour vous et organisez votre planning autour de ces activités. Refaites l’exercice régulièrement, car vos priorités changeront et évolueront énormément au fil du temps.  

3. Lâchez prise et assumez vos choix 
Dans votre vie personnelle et professionnelle, il y a des événements sur lesquels vous n’avez pas de contrôle : évitez d’y consacrer trop d’énergie. Concentrez-vous sur les éléments les plus importants — pendant un temps ce sera le travail, alors qu’à un autre moment ce sera la famille ou votre santé personnelle. On ne peut tout contrôler ni performer sur tous les plans. Essayez de ne pas culpabiliser en pensant à ce que vous n’avez pas eu le temps de terminer ou à ce que vous ne pourrez faire, souvenez-vous pourquoi vous avez fait tel ou tel choix, et félicitez-vous de ce que vous avez accompli !

Vous souhaitez propulser votre carrière aux côtés de leaders et de femmes inspirantes ? Participez au Défi 100 jours L’effet A ! Pour plus d’information ou pour vous inscrire, visitez la page formation de notre site internet !

Suivez-nous sur FacebookTwitterLinkedIn, et Instagram. Vous pouvez également vous abonner à notre infolettre.

1 commentaire

  1. Avatar
    Fanny Author

    Je suis comme un flamand rose…en équilibre sur une patte… mais meme lui change de patte pendant son sommeil. Il est important de ne pas perdre de vue sa personnalité, ses objectifs et ses priorités et prendre soin de chacun d’eux tour à tour… sinon…. on risqué tout simplement une bonne crampe!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'effet A est une initiative de

O'Dandy