Dans mes souliers

Dans les souliers d’une femme qui a tracé sa voie

10 novembre 2015 par Catherine Perreault-Lessard

Quand Isabelle Lord était adolescente, sa famille a connu un dur revers de fortune. En vieillissant, elle s’imaginait faire bien des choses dans la vie, mais certainement pas partir sa propre entreprise. À presque 45 ans, toutefois, son destin l’a rattrapée. Forte d’une brillante carrière de gestionnaire, elle a tout quitté pour fonder sa boîte: Lord Communication managériale.

Épaulée par une équipe qui compte maintenant 8 employés, la femme d’affaires donne des conférences pour aider les gestionnaires à devenir de meilleurs leaders, en plus d’offrir des formations à l’École d’entrepreneurship de Beauce. Avec un tel parcours, pas étonnant que Joëlle Boisvert nous ait recommandé de la rencontrer!

Isabelle Lord

1. COMMENT DÉCRIRAIS-TU TON TYPE D’AMBITION? QUEL EST TON MOTEUR?
J’aime les défis qui semblent impossibles à relever. Plus ça a l’air d’une montagne, moins on a de temps, plus ça brasse, plus j’aime ça! Comme je dis souvent: un éléphant, ça se mange une tranche à la fois.

2. QUAND TON AMBITION EST AU PLUS BAS, QUELLE CHANSON TE REDONNE DE L’ÉNERGIE?
Magic Carpet Ride, de Steppenwolf. Quand je suis dans l’auto ou quand je cours, je l’écoute à fond la caisse!

3. TU DOIS TE PRÉSENTER LE TEMPS D’UNE POIGNÉE DE MAIN, QUELS SONT LES TROIS MOTS QUE TU CHOISIS POUR TE DÉCRIRE?
Pragmatique, déterminée et à l’écoute.

4. QUEL SECRET NE RÉVÈLERAIS-TU PAS À TON BIOGRAPHE?
Quand j’étais adolescente, mes parents ont fait faillite, et, pendant longtemps, j’ai eu honte de ça. J’ai même mis de côté une carrière en entrepreneuriat parce que j’avais peur de vivre le même échec qu’eux. Mais, à un certain moment, ma fibre entrepreneuriale est devenue très forte. C’est pourquoi j’ai fondé ma compagnie à 45 ans. À partir de là, j’ai appris à vivre avec leur histoire.

5. À QUEL MOMENT AS-TU RÉALISÉ QU’UN DE TES TALENTS POURRAIT TE PERMETTRE DE TE DÉMARQUER?
Quand j’ai fait ma formation en coaching, j’ai participé à des mises en situation et, à travers le feedback des gens qui m’observaient, j’ai réalisé que «je l’avais». J’avais un talent pour poser des questions percutantes et inspirer confiance.

6. QUEL EST LE PLUS BEAU RISQUE QUE TU AS PRIS DANS TA CARRIÈRE?
Fonder mon entreprise. C’était un risque parce que changeais d’emploi alors que j’étais numéro 1 dans mon domaine. Me trouver devant une grande page blanche, ça a fait ressortir toute mon insécurité liée à la faillite de mes parents. Aujourd’hui, je peux dire que c’est la meilleure décision que j’ai prise de ma vie!

7. S’IL Y AVAIT UN FEU AU BUREAU, QUEL OBJET AMÈNERAIS-TU AVEC TOI?
La photo de famille sur mon bureau. Elle a été prise lors d’un voyage que j’ai fait pendant un an avec mes enfants. Cette expérience a beaucoup teinté les liens qui nous unissent encore aujourd’hui.

Objet_I.Lord

8. SI TU POUVAIS ENGAGER UNE PERSONNE À QUI TU DÉLÈGUERAIS UNE DE TES TÂCHES, QUELLE SERAIT-ELLE?
Une styliste personnelle pour qu’elle décide chaque jour ce que je vais mettre!

9. QUEL EST TON RITUEL AVANT UN ÉVÉNEMENT OÙ TU DOIS PERFORMER?
Je fais de la respiration méditative, une technique que j’ai apprise dans mes cours de yoga. Ça permet de faire tomber mon niveau de stress. Quand je donne une conférence, je le fais souvent sur scène… et personne ne s’en rend compte!

10. LE MEILLEUR CONSEIL QUE TU N’AIES JAMAIS REÇU?
Ce n’est pas un, mais deux conseils que ma mère m’a donnés. Le premier, c’est de rester simple et de ne pas lever le nez sur les autres, même si je progresse dans ma carrière. Le deuxième, c’est de porter des vêtements confortables pour avoir du pouvoir. Et elle a tout à fait raison. Plus tu es bien, plus tu rayonnes!

bottes effet a11. DANS LES SOULIERS DE QUELLE FEMME CONNUE AIMERAIS-TU PASSER 24h?
Oprah Winfrey. Je suis fascinée par son modèle d’affaires et son entourage, mais aussi par sa capacité à innover sans cesse, son naturel et sa vulnérabilité. Pour moi, c’est un incroyable modèle de résilience!

12. AVEC QUELLE PAIRE DE SOULIERS POURRAIS-TU CONQUÉRIR LE MONDE?
Mes bottes d’amazone. Je me sens super féminine quand je les mets, et elles sont super confo. Je les porte chaque fois que je donne une conférence.

13. JUSQU’OÙ VEUX-TU ALLER AVEC CES SOULIERS?
Je veux avancer dans la même direction que celle que j’ai empruntée le jour où j’ai fondé mon entreprise, et continuer d’aider les gens à exercer un leadership plus inspirant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'effet A est une initiative de

O'Dandy