Dossier équité

10 actions à entreprendre pour soi et pour la parité. Maintenant.

10 juin 2020 par L'effet A
parité

Nous, femmes et hommes, professionnel.les et gestionnaires, composons la force vive des organisations. Pour créer de la prospérité en adéquation avec nos valeurs, la parité n’est plus seulement souhaitable : elle fait partie des mesures essentielles pour inventer l’avenir. 

Voici 10 gestes concrets à entreprendre dès maintenant au nom de votre ambition, de celle des femmes qui vous entourent, et de la parité. 

Mesdames, ce que vous pouvez faire pour vous-même

1. Avoir une conversation franche avec votre partenaire de vie
Les femmes ont souvent davantage de responsabilités à la maison. La crise est l’occasion d’ouvrir le dialogue avec votre partenaire afin de redéfinir les rôles, redistribuer la charge de travail et identifier des solutions alternatives afin que votre carrière ne soit pas mise en veille par manque d’options. 

2. Viser l’excellence, pas la perfection
Reprenons la citation d’Isabelle Hudon : « Vous avez tout ce qu’il faut pour atteindre les plus hauts sommets. Pour y parvenir, vous devrez faire preuve de courage et de conviction. J’espère que votre ambition deviendra votre plus grande source de motivation, et que vous délaisserez la perfection pour viser l’excellence ». Est-il nécessaire d’ajouter autre chose ?

3. Demander de l’aide
Vouloir tout faire soi-même par peur de déranger, ça vous dit quelque chose? Les femmes sont généralement plus enclines à offrir leur aide qu’à en demander. « C’est parfois difficile de demander de l’aide quand on n’a rien à offrir en échange », affirme Marie-Soleil Tremblay, professeure à L’ENAP et leader de L’effet A. Pour ce faire, il faut se délester de ce fameux sentiment de culpabilité, lourd à porter et contre-productif. 

4. Prendre le temps de nommer votre ambition
Les derniers mois ont possiblement transformé votre rapport au travail et peut-être même, à votre carrière. Est-ce que votre ambition s’exprime désormais différemment? Vos valeurs ont-elles pris une nouvelle teinte? Prenez un moment pour faire le point et énoncer vos ambitions (personnelles et professionnelles) par écrit. Il n’en sera que plus facile de les communiquer par la suite. 

5. Oser être visible et vous faire entendre
L’influence et le réseautage sont plus complexes par les temps qui courent. Distanciation sociale oblige, les réunions se déroulent majoritairement de façon virtuelle. Diane Lafontaine, Chef de l’exploitation, Québec, chez Rise People et leader de L’effet A, vous explique comment réseauter dans ce nouveau contexte.

Gestionnaire? Vos actions comptent aussi!

6. Identifier des mentor.e.s au sein de votre organisation
Oui, nous sommes dans une nouvelle ère, mais nous avons plus que jamais besoin d’échanger et d’apprendre. Vous pouvez valoriser le mentorat et en faciliter l’accès, en virtuel, au sein de votre organisation. 

7. Miser sur la bienveillance et la transparence
Le télétravail a changé notre quotidien. Parlez ouvertement de ce nouveau contexte avec vos équipes. Encouragez les conversations franches et la bienveillance. La réunion prévue à 17 h ne convient peut-être plus à certain.e.s employé.e.s. Serait-il préférable de la déplacer en matinée ? Soyez à l’écoute de ce que l’on tente de vous communiquer et des sensations de trop-plein qui pourraient être ressentis de part et d’autre. 

Ce qu’il est possible de faire collectivement, hommes et femmes, pour la cause

8. Amplifier la voix des femmes
Les statistiques parlent d’elles-mêmes : les hommes ont tendance à s’exprimer davantage et hésitent moins à émettre leurs opinions lors des réunions. Les femmes sont plus interrompues, moins valorisées pour leurs idées. Résultat : leur influence est moindre. Lorsqu’une femme de votre équipe prend la parole, vous pouvez amplifier son point de vue ou encore reconnaître publiquement la pertinence de son propos. Cette solidarité entre nous est essentielle. 

9. Mettre en relation les femmes de votre réseau
Un réseau de qualité est essentiel à la progression d’une carrière. Vous ferez une grande différence en permettant aux femmes de votre réseau de bénéficier entre elles de leur expertise, de leurs expériences et conseils. Tout le monde y gagne : vous et les femmes de votre réseau. Mesdames, vous pouvez également vous entourer de femmes comme vous et vivre l’expérience de nos parcours de formation. 

10. Devenir une ambassadrice ou un ambassadeur de la parité
La situation actuelle offre une chance d’en finir avec les stéréotypes de genre, de démontrer que le leadership, les tâches ménagères et l’éducation des enfants doivent être des responsabilités partagées. C’est aussi le moment de poser des questions à vos gestionnaires sur la place qu’occupera la parité dans la relance. 

Homme ou femme, l’atteinte de la parité est une responsabilité que nous partageons collectivement. Contribuez activement à propulser votre carrière et celle des femmes qui vous entourent !

Notre mission : propulser la carrière des femmes

« Les choses se discutent autrement et mènent à de meilleures prises de décision lorsqu’elles reposent sur divers points de vue », soutient Isabelle Hudon, ambassadrice du Canada en France et cofondatrice de L’effet A. C’est un fait : la diversité des talents crée de la prospérité pour tous. À L’effet A, nous estimons que la présence de modèles féminins et la solidarité sont de puissants leviers pour la carrière des femmes. Nos parcours de formation professionnel vous permettront de révéler votre talent, d’acquérir les bons outils pour communiquer votre ambition et de propulser votre carrière.

Pour affirmer et mieux communiquer votre ambition, apprendre à négocier et à établir les bases d’un réseau solide, considérez le Défi 100 jours. Pour renforcer votre courage et raffiner votre style de leadership, découvrez le Défi Leadership

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'effet A est une initiative de

O'Dandy