Renforcer sa confiance

Le journal de bord : l’indispensable du bon gestionnaire

1 February 2019 par Annabelle Moreau

Drôle d’époque : les informations circulent à la vitesse de l’éclair, et comme professionnelle ou gestionnaire, il faut prendre plus de décisions plus vite, mais surtout avoir la tête froide et un recul nécessaire alors que les dossiers et les urgences s’empilent… Comment s’en sortir ?

« Pour tenir le coup, ne pas se sentir submergée et continuer à exceller, il est essentiel de créer un espace propice à la réflexion », explique Geneviève Fortier, première vice-présidente — Distribution chez SSQ Assurance. Son secret : un journal de bord qu’elle tient assidûment depuis une dizaine d’années.

Un cadeau immense à se faire comme gestionnaire. « Quand on prend du recul, tout devient plus clair. Et de la clarté, naissent la conviction et la confiance en ses capacités. La clarté permet de solutionner les enjeux, même les plus complexes », ajoute la leader.

Le journal de bord : un outil pour faire le point
Davantage qu’un simple cahier de notes et bien plus qu’une « to-do list », le journal de bord peut devenir un véritable partenaire pour le ou la gestionnaire qui y inscrit ses intuitions, idées, bilans quotidiens, etc.

« Que ce soit quand je débute un nouvel emploi ou dans la gestion quotidienne des nombreux dossiers qui m’occupent, je veux et je dois m’assurer de ne pas échapper de balles. » Si au départ, son journal lui servait surtout à ne rien oublier d’important, avec le temps, il est devenu un lieu de réflexion. Elle y écrit sa mission personnelle, ses valeurs, ses objectifs ; les mots et les phrases qui l’ont marquée ; les personnes et outils propices à l’aider dans ses fonctions ; son bilan quotidien, etc.   

Geneviève Fortier suggère également, quand le besoin s’en fait sentir, d’y creuser quelques questions pour faire le point sur sa situation : est-ce que j’ai du plaisir à faire ce que je fais ? Est-ce que j’ai le sentiment que mon travail est toujours aligné avec ma mission et mes ambitions ? Ai-je l’impression d’être « éparpillée » ou débordée, et si oui, pourquoi ?

Le journal de bord : les retombées
« Mon journal de bord me calme, explique Mme Fortier. Il me permet de prendre du recul, de voir la forêt dans son ensemble plutôt que la centaine d’arbres qui la composent. » Faut-il s’atteler à l’écriture chaque jour ? Geneviève Fortier prône la souplesse et l’agilité. Pour elle, il n’y a pas de moment précis pour coucher ses pensées sur papier, même si elle traîne son journal avec elle 100 % du temps. « Au quotidien, il m’aide à garder le cap sur les bonnes priorités. À long terme : le journal m’installe dans une posture d’apprentissage, de réflexion et de recul dont résultent les “3C” de la confiance — dont elle parle régulièrement avec les participantes de L’effet A — soit : la clarté, la conviction et la connaissance de soi. »

Le journal de bord : rien de tel que d’écrire à la main !
Plusieurs recherches le prouvent : l’écriture manuscrite comporte de multiples bénéfices. Une étude menée à Princeton en 2014 montre que quand on utilise un ordinateur pour prendre des notes, on n’absorbe pas la matière de manière optimale, essentiellement parce qu’on rédige rapidement sans chercher à saisir réellement le sens des mots que l’on choisit.

Il en va de même avec le journal de bord, croit Mme Fortier. « J’utilise le petit cahier jaune de L’effet A comme journal. Eh oui ! J’écris beaucoup à la main. Et tout le monde sait que ce qui se retrouve dans mon cahier jaune sera suivi rigoureusement ! »

Et vous, quand commencerez-vous votre journal ?

Vous souhaitez donner un sens à votre leadership et transformer votre ambition en un puissant levier de croissance pour vous et votre équipe ? Le Défi Leadership vous permettra de solidifier vos repères en tant que gestionnaire. Pour plus d’information ou pour vous inscrire, visitez la page formation de notre site internet !

Suivez-nous sur FacebookTwitterLinkedIn, et Instagram. Vous pouvez également vous abonner à notre infolettre.

2 commentaires

  1. Avatar
    Anik landry Author

    Bonjour

    A quel endroit peut on se procurer votre Journal Jaune Effet A .

    • Avatar
      Genevieve Raymond Author

      Bonjour Anik,
      La quantité de journaux de bord L’effet A est limitée. À court terme, ils sont malheureusement réservés aux participantes du Défi 100 jours. Merci de votre intérêt. Nous en prenons note. Bonne journée!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

L'effet A est une initiative de

O'Dandy