Dossier équité

3 questions pour vous recentrer sur votre ambition

24 février 2021 par L'effet A
3 questions pour vous recentrer sur votre ambition

«Ce qu’on a vécu dans la dernière année, c’est un tsunami. On a tout transformé. Ça nous a tous transformés. Il est crucial de faire le point», expliquait la coach exécutive Cloé Caron, dans le cadre de la webconférence Du doute au courage : comment gérer sa carrière en ces temps incertains.

C’est un fait qui commence à être plutôt bien documenté : la pandémie a usé l’ambition des femmes. Malgré toute la bonne volonté et la résilience dont elles font preuve, plusieurs d’entre elles ont vu leurs aspirations s’étioler. Un sondage effectué auprès de quelque 600 femmes de la grande communauté L’effet A nous a permis de capter leur état actuel. Grâce à l’analyse des données par l’intelligence artificielle de notre partenaire Makila, nous avons appris que 41% des femmes se disent aujourd’hui moins ambitieuses qu’avant la crise, et qu’une femme sur deux remet en question ses objectifs professionnels. Les résultats de notre sondage corroborent d’autres études internationales qui pointent l’impact majeur de la pandémie sur la carrière des femmes, notamment celles de Deloitte et de McKinsey. Dans cette dernière, on pouvait lire qu’une femme sur quatre songerait à ralentir sur le plan professionnel ou même, à quitter le marché du travail!

Faites-vous partie de ces femmes?

Afin de vous aider à vous reconnecter à votre ambition, et de passer de la gestion de crise à la gestion de soi, voici un exercice proposé par Cloé Caron, la coach de L’effet A, lors de notre fameuse webconférence, que vous pouvez revoir à tout moment. Grâce à ses différentes questions, Cloé vous permet de renommer et de redéfinir votre ambition en prenant du recul sur les événements de la dernière année. Parce que faire le point sur vos apprentissages après ou pendant une épreuve peut être le tremplin qui vous propulsera vers des succès auparavant inconcevables!

Prête?

3 questions pour vous recentrer sur votre ambition

N’hésitez pas à vous isoler, avec votre journal de bord et un crayon, pour noter vos réflexions. Un 20 minutes bien investi!

1. Qui suis-je après un an de pandémie?

La situation n’est facile pour personne, alors vous pourriez être portée à taire l’impact qu’une année de pandémie a pu avoir sur vous. Pourtant, en l’espace de quelques jours, et pour bien plus longtemps qu’on ne l’imaginait, on a dû tout adapter : la manière dont on s’occupe de nos enfants, de nos parents, de nos carrières… Et c’est loin d’être anodin!

C’est pourquoi la coach vous propose de vous demander en toute honnêteté : Comment est-ce que je me sens? Comment cette année m’a transformée? Qui suis-je après un an de pandémie?

Pour Cloé, faire le point sur ce que vous vivez présentement, vous permettra d’identifier ce qui va bien et ce qui va moins bien, de comprendre ce qui est facile et ce qui l’est moins. Un constat qui vous mènera tout naturellement vers la deuxième grande question.

2. Qu’est-ce que j’ai acquis?

Cette étape aide à déceler ce que vous avez gagné — oui, gagné! — pendant la pandémie. Quelles forces avez-vous mises de l’avant pour naviguer à travers toutes ces incertitudes? Quelles compétences avez-vous acquises? Avez-vous développé plus de résilience ou une capacité à vous exprimer différemment, par exemple?

Afin de découvrir tout ce que vous avez appris grâce au contexte, il importe de dresser une liste généreuse de ces nouvelles forces. Il pourrait y en avoir 10 ou même 20. «Cela vous permettra, explique la coach, d’explorer les transformations et les gains profonds qui auront un réel impact sur l’avenir.»

3. Sur quoi ai-je envie de mettre mes énergies?

Qu’est-ce qui vous importe et vous passionne? En tenant compte de vos forces et de vos valeurs, sur quoi avez-vous envie de mettre vos énergies pour vous développer et pour contribuer professionnellement parlant?

Ce précieux exercice dresse avec indulgence l’état des lieux dans le moment présent, avant de vous projeter dans l’avenir. C’est aussi ce qui vous aidera à choisir où mettre votre énergie! Car comme l’indiquait si bien Sophie Brochu lors de la webconférence, «le piège dans lequel il ne faut surtout pas tomber est celui de la gestion du temps. […] On doit décider sur quels aspects de notre travail on mettra de l’énergie!»

La remise en question qu’amène le contexte actuel est un moment extraordinaire de redéfinir vos priorités et votre développement professionnel. Vous n’avez pas à le faire seules! En participant au Défi 100 jours, vous aurez la chance d’échanger avec des dizaines de femmes qui partagent la même réalité que vous : des professionnelles, des gestionnaires et certaines des plus grandes leaders d’affaires du Québec, de la France et de la Suisse.

La prochaine cohorte commence le 12 mars! Serez-vous des nôtres?

Suivez-nous sur Facebook, Twitter, LinkedIn, et Instagram. Vous pouvez également vous abonner à notre infolettre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'effet A est une initiative de

O'Dandy